Les viandes à travers le temps

Talsa | fabricant européen pour l'industrie charcutière

Fabricant pour l’industrie charcutière

Talsa

Depuis que l’homme était chasseur et nomade, il a consommé de la viande, pour son alimentation. Dans la Préhistoire, la viande était coupée en lamelles, pour la sécher au soleil et, avec la découverte du feu, les possibilités de conservation de la viande ont augmenté, en pouvant la fumer ou la cuire. Avec la sédentarisation, l’élevage et l’agriculture ont commencé à se développer. Les épices et le sel, ont été découverts, ce qui a donné un nouveau tournant à l’alimentation. Nous savons que la Grèce ancienne connaissait les charcuteries, car des textes littéraires en témoignent, comme Aristophane dans l’une de ses comédies. Homère, par exemple, dans l’Odyssée, parle de la tripe farcie de sang et de graisse qui peut être grillée au feu, sans doute un témoignage ancien de l’utilisation des charcuteries. Pour les Romains, il était habituel d’acheter « Le botulus », espèce de boudin de l’époque, sur les marchés.

Au XVe siècle, l’élevage se produit en dehors de la ville. On commence à abattre les animaux et les dépecer, pour les vendre ensuite. Et avec le porc, les fermes visent l’obtention postérieure de jambons et de charcuteries.

La consommation d’animaux est tellement importante, pour l’alimentation, qu’à la fin du XVIIIe siècle et pendant tout le XIXe, en pleine révolution industrielle, des pas de géants sont franchis, dans l’industrie carnée, en permettant avec les machines davantage et de nouvelles élaborations. On revient à la cuisson et à la fumée, ainsi qu’aux condiments, pour la préparation de la charcuterie.

Avec les charcuteries naissent également les viandes froides, déjà prêtes pour leur consommation.

Aujourd’hui, et grâce à l’industrialisation, on a réussi à ramifier toutes sortes de machines spécifiques, pour l’industrie alimentaire, où les fabricants se sont spécialisés dans des domaines de production.

Talsa, est un fabricant européen pour l’industrie charcutière, dont la gamme de machines est de capacité moyenne.

Talsa a réussi à être un fabricant de référence mondiale, de :

Ainsi, aujourd’hui, l’industrie carnée, en plus d’être beaucoup plus pratique, sûre et simple, est beaucoup plus complexe, si l’on tient compte des étapes à travers lesquelles elle doit passer, jusqu’à ce que la viande arrive sur notre table.

Partager...Share on FacebookShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedInPin on PinterestTweet about this on Twitter

Talsa | Fabricant de machines pour l’industrie carnée

Talsa | Machines pour l'industrie carnée

Machines pour l’industrie carnée

Talsa

Expansion sur le marché nord-américain

L’entreprise espagnole Talsa est le leader mondial de la fabrication de machines pour l’industrie carnée et la charcuterie au sein du segment de la capacité moyenne, avec des machines d’une qualité optimale.

Les fabricants du secteur des machines et de technologie pour l’industrie carnée vont profiter de la prochaine édition d’IFFA à Frankfort, du 7 au 12 mai 2016, pour se faire connaître sur le marché extérieur.

Comme il ne pouvait pas en être autrement, Talsa sera présente sur IFFA Frankfort 2016 dans le stand 8.0 C55.

Bien que Talsa soit déjà consolidée sur le marché européen, l’entreprise va profiter de cette édition d’IFFA Frankfort pour renforcer son expansion sur le marché nord-américain, un marché sur lequel elle commence à avoir une forte pénétration.

Les prévisions d’expansion pour le secteur des machines pour l’industrie carnée sont très optimistes, puisque la FAO et l’OCDE prévoient une grande croissance de la consommation des produits carnés, pour les dix prochaines années. Cependant, si nous tenons compte des doutes sur la croissance économique européenne, il est clair que rechercher l’expansion vers d’autres marchés, comme c’est le cas du nord-américain est une façon de garantir la croissance des entreprises.

Il ne fait aucun doute que les exportations sont une façon de dynamiser l’activité des entreprises et, dans ce cas, Talsa en est un exemple évident. Car la plupart de sa production est destinée à l’exportation. Elle est ainsi une entreprise très compétitive, de part la grande qualité de ses produits, auxquels il faut ajouter l’excellent service après-vente, offert à ses distributeurs, dans le monde entier.

Les pays développés, principales destinations de l’exportation de Talsa, ont des exigences technologiques fondées surtout sur l’augmentation de la durée de vie utile des machines et, dans ce sens, Talsa est une référence.

Partager...Share on FacebookShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedInPin on PinterestTweet about this on Twitter

Talsa lors du prochain Salon IFFA Frankfurt

Talsa lors du prochain Salon IFFA Frankfurt

Salon IFFA Frankfurt

Talsa être présents

Plus de 100 ans d’expérience industrielle sont la garantie de Talsa, une entreprise de fabrication de machines pour l’industrie carnée.

Prochainement au mois de mai, concrètement du 7 au 12, Talsa participera au Salon IFFA Frankfurt, stand 8.0 C55.

Talsa ne vend pas directement à de grandes entreprises ou de taille moyenne, elle le fait à travers ses distributeurs, et c’est lors des Salons, qu’en plus d’exposer ses nouveautés, elle prend contact avec tous ceux qui sont intéressés par la distribution de ses machines. C’est pourquoi Talsa est présente sur les meilleurs Salons du marché international.

Ainsi, IFFA est l’une de ces plateformes innovatrices, parmi les plus importantes au niveau international, dont l’objet est « la viande ». Depuis cinquante ans, les fabricants allemands et ceux de prestige international se donnent rendez-vous ici pour exposer leurs tendances, à l’ensemble du public professionnel, en offrant des solutions pour toutes les étapes de la chaîne concernant l’industrie carnée, de l’abattage à la transformation, traitement, emballage et vente.

La globalisation a imposé des contraintes sur l’ensemble de la chaîne, afin d’évaluer ses procédures d’hygiène et de sécurité des aliments, ce qui requiert un contrôle strict. IFFA c’est donc l’exposition de « l’industrie carnée moderne ». Participer à ce Salon, c’est être en contact avec les clients internationaux et, par conséquent, ouvrir des portes à l’exportation.

Lors de son édition précédente, la surface du salon était de 120 000 m² avec un total de près de 1 000 exposants et 60 000 visiteurs.

Talsa exposera l’ensemble de sa gamme de machines pour l’industrie carnée :

Machines de capacité moyenne pour l’industrie charcutière, disposant du label de qualité et d’excellence, c’est une entreprise reconnue comme le leader mondial, qui s’engage sur les délais et les expéditions immédiates, à travers des moyens de transport fiables et par le réseau aérien TNT Express Courrier, pour les pièces nécessaires dans n’importe quel coin du monde, avec un service aux distributeurs 365 jours par an.

Nous reverrons tout cela sur IFFA 2016.

Partager...Share on FacebookShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedInPin on PinterestTweet about this on Twitter

Machines pour l’industrie carnée | Talsa

Machines pour l'industrie carnéeAu sein du secteur industriel espagnol, au 4e rang après l’industrie automobile, les combustibles et l’électricité, se trouve l’industrie carnée.

L’Espagne a été liée, de manière traditionnelle à l’élevage dans un cadre familial, en milieu rural, comme le démontre sa gastronomie, en ce qui concerne la viande. Le bétail porcin des « dehesas » et le porc ibérique, alimenté à base de glands, ont un grand prestige sur le marché national et international, et à l’Est de la Méditerranée, à Ségovie, Huesca et Tolède se trouvent presque 50% de l’industrie charcutière, d’élevage en étables ; l’Espagne étant le deuxième pays producteur communautaire, après l’Allemagne.

Le secteur des machines et des équipements, pour l’industrie alimentaire est l’un des plus importants au monde, notamment pour l’industrie carnée, bien sûr, mais aussi en boulangerie, produits laitiers, poisson, conserves et huile d’olive. Car il dispose d’une importante source de matière première. Le secteur des machines pense ainsi à toutes les filières.

Les entreprises qui se consacrent aux machines pour l’industrie carnée, en Espagne, se trouvent surtout en Catalogne, à Madrid et au Pays Basque, la Communauté de Valencia disposant de 7%, conjointement à la Castille et Léon. Un secteur important qui emploi un grand nombre de personnes. Ce secteur se voit affecté par les Normes européennes et il doit être en évolution constante, en matière de recherche et de développement technologique.

Talsa est une entreprise de Valencia qui fabrique des machines pour l’industrie carnée, et qui dispose d’un catalogue avec cinq machines phares :

Talsa ne vend pas directement, mais à travers ses distributeurs du monde entier. Elle garantit ainsi l’installation et le fonctionnement, corrects, de ses machines. Les pièces de rechange sont également fournies par le distributeur, en fonction du numéro de série de la machine.

Sur sa page web, vous pourrez trouver davantage d’information sur son catalogue de produits, ainsi que l’ensemble des spécifications techniques, des photos et des vidéos qui montrent les finitions et leur fonctionnement.

Si vous avez une entreprise de commercialisation de machines pour l’industrie carnée et que vous êtes intéressé par la distribution de la gamme Talsa, vous pouvez nous contactez à travers le formulaire web.

Partager...Share on FacebookShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedInPin on PinterestTweet about this on Twitter

Pétrin mélangeur de viande | Talsa

Pétrin mélangeur de viande | Talsa

L’utilisation des nouvelles technologies a frappé à toutes les portes. Aujourd’hui, plus personne ne peut ignorer les besoins générés par ces nouvelles formes de nous mettre en relation, de nous comprendre, de travailler, d’élargir nos mentalités et nos marchés.

Nous voyons constamment l’envers du décor, ceux qui prennent le train en marche en ignorant réellement ce nouveau volet qui nous offre de nombreuses possibilités, à la fois de progresser ou de reculer, par ignorance.

Les entreprises qui ont su, dès le début, opter pour ces médias pour leur publicité, montrent leurs produits et utilisent tous ces outils, afin d’élargir l’éventail de leurs ventes ou, simplement, pour se rapprocher de leurs équipes et de leurs clients, afin d’ordonner et de montrer l’excellence de leurs produits.

Au début, nous avons commencé par une page web et, peu à peu, de nouveaux outils sont apparus, avec lesquels nous pouvons travailler pour informer et communiquer. Il y a quelques années, on se méfiait du paiement par Internet. Seulement quelques uns osaient le faire. Aujourd’hui, nous disposons de plus d’informations et nous connaissons les sites sécurisés, les conditions pour avoir confiance, etc.… Nous pouvons transférer des fichiers, afin qu’ils soient téléchargés par l’utilisateur et, dans le cas de Talsa, disposer d’un Intranet à l’usage exclusif de ses distributeurs.

Aujourd’hui, les entreprises n’offrent pas seulement de la publicité à travers le réseau qui a remplacé ces catalogues qui devenaient très vite obsolètes, à cause de l’arrivée d’un nouvel article, qui en était exclu ou bien pour lequel il fallait indiquer une erreur d’impression. Les sites web sont vivants. Ils se mettent à jour constamment et ils permettent aux entreprises d’ouvrir des portes, en ce qui concerne leurs catalogues de produits, leurs caractéristiques techniques, leurs valeurs, leur façon de travailler. Elles disposent d’outils pour le contact impulsif et réfléchi.

Talsa est une entreprise de fabrication de machines pour l’industrie carnée. Avec l’apparition d’Internet, elle n’a pas douté à parier sur les technologies avec une vision d’avenir, pour l’exposition de ses produits. Sa web est réalisée dans plusieurs langues et profite de n’importe quels outils, afin de montrer ses valeurs professionnelles et sa façon de travailler.

Pour preuve, nous vous invitons à consulter une vidéo transmise sur la chaîne Youtube, afin de montrer l’une de ses machines les plus demandées, par l’industrie carnée : le pétrin mélangeur de viande.

 

Des machines pour l'industrie de la viande

Partager...Share on FacebookShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedInPin on PinterestTweet about this on Twitter

Marmites de cuisson

Marmites | Cuiseurs | Talsa

Marmites | Cuiseurs

Marmites de cuisson

Talsa Distribuiteurs

La première marmite fut sans doute le chaudron en métal, d’après les informations de Wikipedia. Une marmite c’est un fait-tout qui dispose d’un couvercle, afin d’utiliser la vapeur. Cela nous rappellera sûrement tout de suite la cocotte minute. D’après le dictionnaire de l’Académie royale espagnole, c’est une cocotte uniquement en métal.

Le mot est d’origine française « marmite » et nous le devrions à Denis Papin, car ce serait le résultat de ses recherches sur l’utilisation de la vapeur. Nous pouvons voir l’un de ces modèles au musée du chemin de fer de Madrid dont le résultat a été de cuisiner les aliments en profitant d’un réchauffement et de l’augmentation rapide de la pression, en libérant la vapeur à travers la valve.

Après leur utilisation domestique, ces machines parviennent au secteur industriel. Et, à présent, nous disposons de marmites de cuisson de grandes dimensions, pour l’utilisation dans des collectivités, écoles, hôtels, etc. Il en existe des électriques ou au gaz.

Talsa, entreprise de fabrication de machines métier bouche charcuterie et machines industrie viande, possède dans son catalogue, parmi d’autres articles, de marmites à la vente à travers ses distributeurs. Les marmites de cuisson électriques sont les plus fréquentes, parce qu’elles sont très faciles à installer et à utiliser. Elles ne requièrent pas d’entretien, à l’exception de la révision, une fois par an, du fluide thermique. Elles ne requièrent pas de cheminée, ni de projet technique. Les marmites de cuisson gaz sont habituellement plus chères, mais leur consommation par Kcal est inférieure. Et, de même que pour le gaz, elles requièrent un installateur technique et des révisions périodiques, conformément à la réglementation.

A la fois la marmite et les bruleurs sont en acier inoxydable et leurs caractéristiques techniques sont spécifiées dans la page web du fabricant qui ne vend qu’à travers son réseau de distributeurs, afin d’assurer le conseil et l’assistance du personnel, et de maintenir la qualité de l’ensemble de ses articles et la garantie du fonctionnement.

Las marmitas Talsa possèdent l’homologation communautaire UE appareil au gaz catégorie B11 laboratoire Applus. www.applus.com

Talsa est un fabricant de prestige, pour l’ensemble de la Communauté européenne et le marché international.

Vous pouvez le visiter sur:

Machines pour l’industrie carnée et la charcuterieTalsa vous souhaite de Joyeuses Fêtes.

Partager...Share on FacebookShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedInPin on PinterestTweet about this on Twitter

Fabrication et exportation de machines pour l’industrie carnée

fabrication et l'exportation de machines pour l'industrie carnée

Talsa

Entreprise leader dans la fabrication et l’exportation de machines pour l’industrie carnée.

La marque TALSA a su se situer dans le marché de la fabrication de machines pour l’industrie carnée, avec un très bon critère entrepreneurial, une bonne gestion exhaustive et surtout pour sa vision générale.

Compte tenu de la qualité de son produit, il a été nécessaire de fixer des règles pour les commandes, le service, l’entretien et le service technique, de sorte que tout soit prévu et organisé, en faisant appel à ses distributeurs afin de résoudre n’importe quelle urgence, concernant une pièce ou un entretien ponctuel. Talsa dispose d’installateurs autorisés et qualifiés.

En outre, Talsa recommande toujours de s’adresser à votre Distributeur, à celui qui vous a vendu la machine, et à personne d’autre, pour les motifs indiqués ci-avant. Ils conservent le nº d’immatriculation, l’identification et les composants de la machine. C’est pourquoi Talsa ne propose pas de vente directe.

L’installation se fait uniquement à travers les installateurs de gaz et d’évacuation de fumées, locaux, pour les marmites. Car il faut respecter les normes locales, les dossiers techniques et les inspections périodiques.

Sur son site web, Talsa dispose d’une rubrique spécifique pour ses distributeurs d’où vous pourrez télécharger des catalogues, des spécifications techniques, des commandes SAV et des formulaires spécifiques. Ce qui vous permettra d’organiser le travail, pour donner une réponse plus immédiate et une meilleure gestion.

Vous pouvez également consulter cette page, si vous souhaitez devenir distributeur de Talsa, à condition que votre entreprise commercialise des machines pour l’industrie carnée.

Talsa assure que ses machines n’ont pas besoin de pièces de rechange. Ce qui est confirmé par la plupart des commandes qui ne sont pas considérées comme urgentes. Malgré tout, si les commandes sont passées avant 17 heures, elles sont envoyées par service de livraison express (TNT Express Courrier) le jour même, tous les jours ouvrables de l’année. L’entreprise dispose d’un stock permanent de milliers de pièces détachées générales.

Machines pour l’industrie carnée et la charcuterie

Partager...Share on FacebookShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedInPin on PinterestTweet about this on Twitter

Positionnement à travers les réseaux sociaux | Talsa

Talsa à travers les réseaux sociaux

Talsa, fabricant de machines pour l’industrie charcutière et la boucherie, à travers les réseaux sociaux.

En guise d’exemple Talsa, une entreprise qui fabrique et exporte des machines pour l’industrie charcutière et la boucherie a décidé avoir une présence dans les réseaux sociaux. Nous allons voir ainsi comment créer une page d’entreprise pour chacun d’entre eux.

Facebook

Afin de pouvoir créer une page d’entreprise, sur Facebook, nous avons besoin, auparavant, d’avoir un profil personnel. A travers ce profil, nous pourrons créer la page. Il est très important de bien remplir toutes les rubriques de sa configuration :

  • Logo de l’entreprise.
  • Banner d’en-tête.
  • Description de l’entreprise.
  • Adresse postale.
  • Téléphone.
  • Lien vers la page Web corporate.

En voici l’exemple à travers la page Facebook de Talsa

Twitter

Dans ce cas, nous n’avons pas besoin de créer un profil personnel, nous pouvons créer directement une page d’entreprise sur Twitter. Outre les mêmes informations, citées ci-avant, il est important de commencer à suivre des usagers de Twitter, afin de créer un minimum de “follow” y “followers”.

En voici l’exemple à travers la page Twitter de Talsa

Linkedin

Ici nous avons besoin, à nouveau, d’un profil personnel, afin de pouvoir créer une page d’entreprise.

En voici l’exemple à travers la page Linkedin de Talsa

Youtube

Sans doute le plus important des réseaux sociaux, à condition d’avoir des vidéos à télécharger.

Dans ce cas, nous avons à nouveau besoin d’être inscrits sur Google + avec un profil personnel, afin de pouvoir créer un canal vidéo sur Youtube.

En voici l’exemple à travers le Canal vidéo Youtube de Talsa.

Google +

Il y a peu de choses à dire sur ce réseau social, largement connu par tous les usagers.

En voici l’exemple à travers la page Google + de Talsa.

Nous espérons que les exemples cités pourront être utiles à nos lecteurs.

Partager...Share on FacebookShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedInPin on PinterestTweet about this on Twitter

Portes accordéon | Airclos

Portes accordéon | Airclos

Portes accordéon

Airclos

Je me rappelle encore de l’époque où les maisons avaient des portes qui, de nombreuses fois, étaient inutiles, comme par exemple d’en mettre une au milieu d’un couloir. Avec le temps, nous sommes passés d’avoir des pièces fermées, sombres et difficiles d’accès, à de grandes pièces avec beaucoup plus de lumière, l’élimination du mobilier inutile et l’utilisation de quelque chose de plus fonctionnel, la suppression des barrières architecturales, pour des espaces plus communs et accessibles. Si nous y faisons attention, dans les structures des villes, dans celles des logements eux-mêmes, ainsi que pour les lieux de travail, on adopte une démarche plus transparente, plus raisonnable et plus positive, liée justement au progrès social. Et, cette démarche se reflète également, sans aucun doute, dans notre manière de vivre, de travailler et de profiter de nos loisirs. On recherche ainsi des espaces plus raisonnables et accessibles à tous, plus fonctionnels dans la rue, la maison et sur le lieu de travail.

Nous observons, en outre, l’élimination de barrières, nous créons de nouvelles tendances qui couvrent les nouveaux besoins et l’optimisation d’espaces, pouvant s’adapter à plusieurs usages. Ainsi, à travers les portes accordéon, nous pouvons définir deux espaces qui, après leur ouverture n’en font plus qu’un, diviser pour sauvegarder l’intimité dans une pièce du logement, par exemple. Ou bien, un autre exemple, diviser un espace consacré à des conférences, en deux salles de formation, avec seulement une porte accordéon.

Il y a quelques années, l’accès à une terrasse à partir de l’intérieur, était impensable à travers une porte non traditionnelle. Cependant, aujourd’hui, on peut passer d’une ambiance à une autre, en ayant de l’espace, grâce à des portes coulissantes et profiter d’un système de fermeture vitrée, sur une terrasse, ce qui permet d’en profiter à n’importe quelle époque de l’année.

Les portes accordéon nous rappellent justement cet instrument musical, pour son pliage similaire.

Airclos est spécialisé dans tous les types de fenetres et portes accordéon et coulissantes et les toitures coulissantes qui s’adaptent parfaitement aux exigences surtout du monde de l’entreprise et dont l’excellence en matière de qualité, service, livraison et installation, lui ont permis d’avoir une très bonne réputation dans les travaux sur mesure, à la fois en Espagne et en Europe, où sa demande augmente progressivement.

Airclos - Fermetures pliables en aluminium - coulissantes en ver

Partager...Share on FacebookShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedInPin on PinterestTweet about this on Twitter

Talsa – Un pari sur la technologie du présent

Talsa – Un pari sur la technologie du présent

Un pari sur la technologie du présent

Talsa

Il a coulé beaucoup d’eau sous les ponts, depuis qu’internet nous surprit tous, à ses débuts, pour ce que l’on supposait qui allait être une véritable révolution, dans le secteur des télécommunications. Depuis lors, jusqu’à présent, ce réseau a progressivement tout absorbé. Et aujourd’hui, il est possible d’avoir une encyclopédie, une vitrine d’entreprises, un annuaire téléphonique, des groupes de personnes ayant des affinités en lien entre elles, des vidéos, de la musique, des films, des magasins, des infos, des journaux, des réservations de tout type, voire même les données et la méthode de travail de notre entreprise, dans ce que l’on appelle le « cloud ».… un mémento personnel, professionnel et culturel qui se voit à partir d’un écran.

Les entreprises qui ont pari sur la technologie, ont été les premières à apparaître, aux premiers rangs des premiers moteurs de recherche, et cela a été sûrement l’une des principales caractéristiques qui ont garanti leur continuité. Ceux qui ont compris le passage du papier à l’écran, de l’enseigne au néon sur la porte au site web, ce sont ceux qui intègrent à leur espace tout type de nouvelles stratégies commerciales et de marketing. La concurrence qui au début se limitait à votre ville, province ou pays, c’est aujourd’hui même une vitrine publique, à partir de n’importe quel point, et cela ne consiste pas seulement à être là. Les entreprises sont en concurrence sur la transparence, la sécurité, le sérieux, la gestion… afin de soutenir leur présence même et leur permanence.

Talsa est une entreprise de fabrication de machines pour l’industrie carnée et elle s’est adaptée, à tout moment, aux nouveaux courants technologiques, en tenant toujours compte d’une amélioration de l’utilisabilité de son site.

Son dernier site web est entièrement adaptatif, afin de pouvoir être visualisé à partir de n’importe quel dispositif, son catalogue est exposé avec tout type de spécifications techniques qui lui ont valu une reconnaissance de son nom au niveau mondial, en ce qui concerne les machines de capacité moyenne, pour l’industrie carnée.

Un autre facteur en sa faveur c’est la présentation de poussoirs, pétrins mélangeurs de viande, hachoirs, cutters industriels et marmites à gaz et électriques, à travers des vidéos simples, où l’on peut voir, pas à pas, la facilité de montage et le soin apporté à ses finitions.

Machines pour l’industrie carnée et la charcuterie

Partager...Share on FacebookShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedInPin on PinterestTweet about this on Twitter